Accueil / Event / « Vous avez dit loi naturelle ? »

« Vous avez dit loi naturelle ? »

When:
21 mars 2015 @ 15:00 – 19:00
2015-03-21T15:00:00+01:00
2015-03-21T19:00:00+01:00
Where:
La Baume
Cost:
7.5 euros
Contact:
Murielle Ilbert
04 42 16 10 41 ( lundi, mardi, m

ImpressionFaculté de Droit et de Science Politique

 

 

 

Le thème de la nature est de plus en plus présent, que ce soit à travers l’écologie ou les débats sur la « nature » humaine. La morale catholique fait référence à la « loi naturelle ». De quoi parle-t-on lorsque l’on emploie le mot « nature » ? Un philosophe et un juriste,

Intervenants :

Frédéric Rouvière, directeur du Laboratoire de Théorie du Droit d’Aix-en-Provence.

Jean-Philippe Pierron, philosophe.

Intervention de Jean-Philippe Pierron: « Insolite et insolente idée de nature ? » afin de rediscuter la convocation/invocation de cette idée de nature dans notre modernité tardive aussi bien dans le cadre des pratiques médicales ( anthropotechnie, post-humanisme ), des enjeux sociaux ( famille naturelle et critique du genre dans les gender  studies ) et enfin environnementaux ( nature et finitude ). Il s’agirait de questionner la difficile réception de cette idée de nature ou de « loi naturelle » considérée comme surdéterminée métaphysiquement, pour ne pas dire irrecevable.

Intervention de Frédéric Rouvière:

« Peut-on parler d’une   actualité du droit naturel ? », les juristes n’emploient guère le terme de loi naturelle. Ils préfèrent parler de droit naturel pour désigner des règles qui ne sont pas posées par une volonté humaine.  Ces dernières fourniraient alors un étalon de mesure pour approuver ou désapprouver le droit en vigueur. Toutefois, cette façon de voir est aujourd’hui considérée comme dépassée. L’objet de l’intervention  consistera à montrer que le droit naturel est pourtant présent de   façon discrète (mais puissante) dans de nombreux cas concrets que les tribunaux ont à juger ou que le législateur doit apprécier.   Un débat pourra alors s’engager sur ce que pourrait être un droit   naturel pour le 21ème siècle.