Accueil / Actualités / Conférence-Visite Samedi 18 mars de 14h30 à 17h La Fondation Vasarely hier et aujourd’hui. Art et droit

Conférence-Visite Samedi 18 mars de 14h30 à 17h La Fondation Vasarely hier et aujourd’hui. Art et droit

Pierre Vasarely, Président de la Fondation Vasarely

Alexandra Vinas, Administratrice La Baume-lès-Aix
L’« art pour tous », « Donner à voir », « Faire descendre l’art dans la rue », telles étaient les idées généreuses de Victor Vasarhelyi, dit
Vasarely (Pécs 1906 – Paris 1997).
Ayant rencontré au milieu des années 60 Michel Pomey, grand théoricien français du droit des fondations, Victor Vasarely va mener à bien un projet
unique : un artiste devenant son propre mécène ! Créer sa propre structure de droit privé dotée de la personnalité morale, sans but lucratif, affranchie
des mondes politique et économique, semblait être le meilleur moyen et le plus en avance sur son temps pour protéger et pérenniser son oeuvre sans
idée de retour.
Victor Vasarely et son épouse Claire Spinner vont s’entourer des meilleurs hommes de droit pour mener à bien leur mission. Dans l’esprit du fondateur
d’origine hongroise, plasticien mondialement reconnu, l’objet et l’aboutissement de son travail ne lui appartenaient pas. Il revenait à la collectivité, à la France qui l’avait accueilli en 1930 et dont il était devenu le ressortissant en 1961.
Par décret du 27 septembre 1971, la Fondation qu’il a voulue et conçue est reconnue d’utilité publique. Le cadre : le Château de Gordes, dans le Vaucluse, inauguré en 1970. Vasarely va le restaurer à ses frais contre un bail trentenaire pour y disposer son oeuvre peint. Dès 1972, Vasarely se met en quête d’un second lieu pour développer son ambitieux projet.
C’est à Aix-en-Provence : un bâtiment résolument contemporain, composé de 16 alvéoles, qui renferme l’oeuvre architecturé. Vasarely conçoit, dessine, travaille et vend pour financer ce Centre architectonique qui sera inauguré en 1976.